Le Blog


Parution de 5 PAGES d'Extraits dans la revue "CHEMINS" de JAnvier



Le témoignage de SOPHIE RouSSEL

Sophie Roussel nous adresse ce témoignage de Londres où elle vit et exerce son métier de diététicienne, sophrologue et hypnothérapeute. 

"Ayant lu et apprécié les livres de Catherine Aimelet Périssol, j'ai voulu m'informer davantage sur la logique émotionnelle avec ce livre.

"La vie secrète des émotions" est très facile à lire et à comprendre. Les polarités sur chacune des 4 émotions sont bien détaillées. Le test nous permet d'identifier plus facilement nos mécanismes émotionnels. On comprend bien tout ce qui se joue en nous. Par les exercices proposés, j'ai pu aller plus loin et renforcer mes points faibles. Je remercie les auteures de ce beau travail de synthèse de la Logique émotionnelle et des pistes de travail qu'elles nous proposent afin d'être plus à l'écoute du message de nos émotions et donc de mieux vivre avec elles !"


Atelier-Conférence Gratuit

Au salon ZEN Porte Champerret, Clothilde Marciano et Maïté Pecqueur donneront une conférence interactive gratuite Jeudi 1er Octobre à 18 h en salle de conférence HALL A.

"Découvrir la vie secrète des émotions pour mieux prendre soin de soi et des autres " 

Oui les émotions ont une vie secrète ! une vie qui se trame dans notre espace le plus intime : notre corps.  Entendre, écouter, décoder ce que nous dit notre corps est ce qui permet de faire alliance avec nos émotions quelles qu'elles soient : dérangeante, envahissantes ou excitantes ! Se réconcilier avec ce mécanisme biologique est une première étape pour prendre soin de soi. C'est aussi le meilleur chemin pour écouter l'autre avec empathie et justesse. Les émotions ont un message précieux à nous transmettre un message que nous proposons de vous faire découvrir à cette occasion. 

 

Elles dédicaceront leur livre à l'issue de la conférence.  


Histoire d'une rencontre

L'histoire de ce livre commence par une rencontre. Celle de deux personnes sensibles, émues par la nature humaine, séduites par une approche originale de lecture des comportements émotionnels et  désireuses d'apporter leur pierre à l'édifice.

 

Elles se rencontrent lors des conférences et des formations de l'Institut de Logique Emotionnelle où Maïté prend la parole, décrit les bénéfices qu'elle a retirés de cette nouvelle approche et présente ce qu'elle a déjà mis en place avec Amélie Motte*, sa partenaire de 2007 à 2014, auprès des parents, des coachs, des managers et de Sciences Po Paris. Quelques mois plus tard, certification en poche, Clothilde rejoint Maïté pour co-animer les stages de Logique Emotionnelle à destination des coachs.

 

La rencontre avec Clotilde Poivilliers, participante du stage "Coaching et Emotions" en novembre 2018, est déterminante. Auteure de l'ouvrage "J'arrête de me trouver nul(le)", paru chez Eyrolles, Clotilde Poiviliiers est séduite par la qualité pédagogique et le contenu du stage "Coaching et Emotions". Elle conseille alors à Maïté et Clothilde de contacter Anne Ghesquière, directrice de collections et éditrice du site femininbio. com. 

Une rencontre est organisée le 5 avril 2019 dans les locaux des Editions Eyrolles. Suit le contrat signé début mai et l'écriture à quatre mains commence !...

 

Une partition qui se joue dans l'enthousiasme, la détermination, le questionnement permanent, les retours en arrière, la lassitude, puis l'allégresse, la simplification, la schématisation, la nécessité d'être clair, compris, conquis ...

6 mois de coopération éprouvée au regard de la logique émotionnelle, ni trop conflictuelle, ni trop fusionnelle, toujours  replacée en perspective d'un but commun, d'une relation équilibrée.

Un résultat dont nous espérons qu'il sera accueilli à sa juste valeur, et surtout bénéfique et utile au plus grand nombre, comme une étape vers des relations plus équilibrées et plus authentiques avec soi-même et avec les autres.

 

*Amélie Motte a rejoint la Fabrique Spinoza en 2015 pour créer l'Université du Bonheur au Travail, l'Académie Spinoza et promouvoir l'association au côté d'Alexandre Jost.